5 façons simples de faire des choix de mode éthiques

Dans un monde où les apparences comptent, acheter ses vêtements de manière éthique n’est pas toujours le choix le plus facile à faire. Le commerce équitable favorise l’amélioration des pratiques de travail sociales et environnementales partout dans le monde, mais surtout dans les communautés communément exploitées pour leur main-d’œuvre bon marché. Voici cinq moyens simples de modifier votre garde-robe et de promouvoir la durabilité dans la mode.

Faire le choix de la durabilité dans la mode

Même si le système de production des vêtements laisse beaucoup à désirer, de l’avis de MJM Graphic Design, il est toutefois possible de faire des choix avertis qui respectent l’environnement. Il faut savoir que le fameux mantra environnemental « réduire, recycler, réutiliser », peut aussi s’appliquer au monde de la mode, et la manière dont nous « consommons » nos vêtements.

Réduire

Nous pouvons réduire la quantité de vêtements que nous achetons, ce qui, à son tour, réduit les ressources consommées par l’industrie de la mode. Faites aussi attention à la composition de vos vêtements et optez pour des fibres naturelles plutôt que pour des fibres synthétiques dérivées de combustibles fossiles, par exemple la laine, le coton ou le lin plutôt que le polyester, le nylon ou l’acrylique. Si vous voulez réduire l’impact de la consommation d’eau et des pesticides, pensez au coton biologique ou aux textiles à base de cellulose comme le Tencel ou le modal.

Réutiliser

Achetez des pièces de haute qualité pour pouvoir les porter plus longtemps, louez ou empruntez des articles, surtout si vous ne les portez qu’une seule fois. Si les vêtements sont encore en bon état, pensez à les vendre ou à en faire don aux œuvres caritatives.

Recycler

Les vêtements et les chaussures peuvent être recyclés. Les articles qui peuvent être réutilisés seront triés et ceux qui ont atteint la fin de leur vie seront transformés en déchets industriels et auront donc une sorte de seconde vie.

#1 Achetez des vêtements d’occasion

Les vêtements d’occasion sont non seulement très bon marché, mais ils favorisent également la durabilité environnementale et les pratiques de commerce équitable. L’achat de vêtements d’occasion permet de réduire la demande de produits manufacturés et d’éviter le gaspillage. Cela permet également de supporter les petites entreprises locales, les bénéfices étant reversés aux communautés locales et aux organisations caritatives.

#2 Achetez local

Les marchés locaux de l’habillement ne sont généralement pas les moins chers, mais ils privilégient généralement la qualité et tracent l’origine des vêtements qu’ils proposent à la vente. Les vêtements de bonne qualité durent plus longtemps, ce qui veut dire qu’ils vous dureront plusieurs années.

#3 Identifiez les matériaux de fabrication

Pour acheter des vêtements de manière éthique, il est important de regarder l’étiquette pour voir où l’article a été fabriqué, mais aussi les matériaux qui le composent. Le coton biologique, par exemple, est fabriqué sans utiliser de pesticides dangereux pour l’environnement et sans produits chimiques agricoles. Le plus souvent, les vêtements fabriqués à partir de coton biologique sont également issus du commerce équitable, où les travailleurs ne sont pas exposés à des produits chimiques nocifs au quotidien.

#4 Privilégiez les marques qui prêchent la durabilité

Les consommateurs recherchent de plus en plus des entreprises qui favorisent le commerce équitable et la durabilité, c’est-à-dire des entreprises qui encouragent des salaires et des conditions de travail équitables dans les usines. Une partie de ces entreprises reversent également une partie de leurs bénéfices pour soutenir ces pratiques. Citons par exemple les marques Patagonia, Komodo et Reformation.

#5 Prolongez la durée de vie de vos vêtements et faites-en don

Dans nos sociétés contemporaines, il peut être difficile de rester « à la mode » sans acheter constamment de nouveaux vêtements. Seulement voilà, nous ne sommes pas obligés d’être « esclaves » de la mode. Mais si vous tenez absolument à être « tendance », ne vous sentez pas obligé de jeter vos vieux vêtements, ils peuvent être réutilisés autrement : un vieux t-shirt servira de chiffon, une vieille chemise peut être recousue en taie d’oreiller… En prolongeant la durée de vie moyenne des vêtements de seulement quelques mois d’utilisation active par article, vous pourrez réduire votre empreinte carbone. Pensez aussi à faire don de vos vieux vêtements aux œuvres de charité.

Laisser un commentaire