Comment bien optimiser les balises META ?

Vous connaissez très certainement les balises META, qui permettent de fournir aux moteurs de recherche des renseignements quant au contenu d’une page. Mais saviez-vous qu’elles contribuent à votre référencement ? C’est pourquoi il est impératif de bien penser (et de bien soigner) les balises META. Nova SEO, spécialisée dans le référencement des sites internet, vous propose dans cet article de découvrir tout ce qu’il faut savoir sur ces éléments.

La balise meta title, ou Meta titre

La balise meta title (qui n’est pas à confondre avec le titre d’une page) est l’élément bleu cliquable qui apparaît dans les résultats des moteurs de recherche, ou encore dans la barre de titre en haut du navigateur. Elle est particulièrement importante pour le référencement, il convient donc de la rédiger avec attention.

La balise meta title ne doit pas être une succession de mots clés, mais bel et bien une (courte) phrase, qui diffère du titre de la page. Nova SEO vous conseille de la rédiger de manière claire (avec des mots clés), pertinente, sans faire de généralités. Elle doit en effet être unique, et donc, assez courte afin de ne pas être coupée dans les résultats des moteurs de recherche.

La balise description

La balise description apparaît quant à elle dans les moteurs de recherche sous le titre. Si la phrase n’a (à ce jour) pas d’incidence sur le référencement, elle peut avoir un impact sur la décision de l’internaute à cliquer.

Il faut donc là encore être attentif au choix des mots pour attiser l’intérêt des internautes. La phrase doit être courte, simple, percutante, avec quelques mots clés, de manière à se différencier des autres résultats de recherche. Si aucune balise description n’est renseignée, c’est Google qui se chargera automatiquement de choisir une phrase, ou une suite de mots, dans la page, au risque qu’il n’y ait pas forcément de sens.

La balise meta mots clés, ou keywords

Si Google ne se rapporte plus à cette balise de mots clés pour le référencement, c’est encore le cas pour d’autres moteurs de recherche, à l’instar de Bing, ainsi que par quelques annuaires. C’est pourquoi il est important de continuer à la renseigner, d’autant  qu’elle permet de faire ressortir du contenu dans le moteur de recherche interne.

Les mots clés sont quoi qu’il en soit primordiaux pour la rédaction de vos contenus. Vous allez donc les reprendre, puis en insérer une dizaine, en les séparant avec une virgule, dans le champ prévu à cet effet.

Le format d’URL

Lorsque vous ajoutez un titre à votre page, une adresse URL est automatiquement générée. Il est à noter qu’il est toutefois tout à fait possible de modifier le format d’URL (il faut alors penser à effectuer des redirections pour éviter les erreurs 404). Ce format d’URL se compose des titres des modules et autres éléments choisis au préalable.

Il vaut mieux choisir un format d’URL clair et court, comportant quelques mots clés.

L’image d’illustration

Certaines études montrent que les internautes sont plus enclins à cliquer sur des résultats comportant des images. Il est ainsi préférable d’ajouter des images d’illustration, d’autant plus si les contenus sont partagés sur les réseaux sociaux.