La fascinante histoire du Paris-Dakar

Organisé pour la première fois le lendemain de Noël 1978, le Rallye Paris-Dakar, plus connu aujourd’hui sous le nom de « Dakar », est un rallye raid d’endurance largement reconnu comme l’une des épreuves de sport automobile les plus difficiles au monde. Cette compétition légendaire se déroule sur 13 jours et voit les concurrents parcourir jusqu’à 1 500 km sur les terrains les plus extrêmes de la planète. Découvrons la fascinante histoire du Dakar avec Frédéric Ducourau.

Aux origines du Dakar

La création du Rallye Dakar a été un heureux accident. En 1977, un pilote français chevronné du nom de Thierry Sabine participait au rallye Abidjan-Nice lorsqu’il s’est perdu dans le désert du Ténéré, dans le sud du Sahara central. Alors qu’il tentait de retrouver ses repères, Sabine n’a pas pu s’empêcher de remarquer que le désert dans lequel il se trouvait constituerait un terrain d’essai idéal pour un rallye longue distance. C’est ainsi qu’il a commencé à envisager l’organisation d’une nouvelle épreuve d’endurance tout terrain et, le 26 décembre 1978, 182 concurrents s’alignaient pour le tout premier rallye Paris-Dakar. Le Dakar est né !

Dans les années qui ont suivi, le Dakar s’est développé en taille et en réputation, attirant à la fois des coureurs d’élite et des sponsors de premier plan. Chaque événement est devenu plus sophistiqué et mieux organisé. Malheureusement, en 1986 (souvent appelée « l’année noire » du Dakar), un accident d’hélicoptère a coûté la vie à Thierry Sabine, ainsi qu’à un journaliste, un chanteur français, un technicien radio et un pilote. Sabine n’était plus là, mais son histoire de sport automobile et son héritage continueront à vivre grâce à cet événement annuel.

L’histoire des courses du Dakar

Pendant une grande partie de l’histoire du rallye, les courses sont restées fidèles à l’appellation Paris-Dakar, le parcours allant de l’Europe à l’Afrique. Dans un effort pour lutter contre la perte des dossards, l’année 1992  (qui était la première année où l’événement a utilisé des appareils GPS pour voitures et motos) a vu le rallye déplacer la ligne d’arrivée au Cap, en Afrique du Sud. Par ailleurs, 1995 a été la première année où la course n’a pas commencé en France, mais à Grenade, en Espagne. Pour célébrer le tournant du millénaire, les organisateurs du Dakar ont opté pour un parcours culminant au pied des Pyramides de Gizeh.

En 2007, la course est partie de Lisbonne, mais en 2008, le Dakar a été annulé en raison de problèmes de sécurité liés aux menaces terroristes. En conséquence, depuis 2009, tous les événements ont été organisés en Amérique du Sud, au Chili, en Bolivie et en Argentine, mais cette année, cela devrait changer.