Isowatt et l’autoconsommation électrique

De nos jours, l’électricité est de plus en plus chère et les foyers français sont de plus en plus nombreux à estimer payer trop cher ses factures d’énergie chez EDF ou chez toute  autre entreprise locale de distribution ! Pour inverser la tendance, et devenir indépendant du réseau, une solution est de devenir soi-même producteur de sa propre énergie. Comment procéder ? Isowatt répond à cette question et propose des solutions en ce sens.
Il faut distinguer 3 types de production électrique : l’autoconsommation, la revente partielle et la revente totale, cette dernière étant de moins en moins prises du fait de l’augmentation constante du prix de l’électricité.

Qu’est-ce que l’autoconsommation électrique ?

L’autoconsommation électrique est le fait de produire l’énergie  consommée au quotidien. L’électricité est produite par les panneaux photovoltaïques indépendamment d’une connexion au réseau. Un onduleur est ensuite nécessaire pour convertir ce courant en courant alternatif. Cependant, la production ne peut se faire qu’en présence de rayonnement solaire, donc en plein jour, alors qu’une importante partie de la consommation s’effectue également la nuit. Il faut donc prévoir une solution de stockage de cette électricité, en effet, sans système de stockage, un ménage moyen qui produit sa propre électricité, ne consomme que 40 % de ce qu’il a produit et doit faire appel au réseau pour les 60 % restants.
Afin d’optimiser sa production, il faut veiller à une consommation intelligente de celle-ci,  à l’aide éventuellement d’un système électronique de gestion d’énergie, en prohibant les appareils électriques réputés gourmands en énergie, et en privilégiant des appareils de classe énergétique A+++.
L’optimisation paressera également par le changement des habitudes au quotidien, en faisant par exemple fonctionner certains appareils la journée (lave-vaisselle, lave-linge, séchoir, etc.), durant la production d’électricité.
Il est aussi utile d’isoler efficacement l’habitation afin d’éviter toute perte de chaleur synonyme de surconsommation.

Les solutions d’autoconsommation proposées par Isowatt

isowatt

Il faut savoir que l’autoconsommation énergétique ne provient pas uniquement  d’une installation photovoltaïque. L’autoconsommation peut se concevoir  aussi grâce à une combinaison d’appareils. Isowatt fournit des solutions qui combinent  les panneaux photovoltaïques à un chauffe-eau thermodynamique ou à une pompe à chaleur, pour en faire système hybride de production d’eau chaude, la société propose également des panneaux solaires qui produisent de l’électricité et également qui chauffe l’eau chaude sanitaire ou encore  le système aérovoltaïque Air Watt (photovoltaïque + chauffage), etc.

L’avenir de l’autoconsommation en France

L’autoconsommation semble avoir un bel avenir devant elle.
Étant donnée l’augmentation constante  du prix de vente de l’électricité du réseau et la baisse systématique du prix de rachat, de plus en plus de foyers français se tournent vers la production d’électricité pour leur consommation propre.
En outre, le désir réel des consommateurs de se désolidariser des productions d’énergie classiques, fossiles et nucléaires, augmente également autant par souci de respect de l’environnement que par souci d’économie.
Enfin, des mesures d’incitation, tels le crédit d’impôt en faveur du développement durable, le taux réduit de la TVA à 5,5 %,  l’éco-prêt à taux zéro, contribuent fortement à accélérer cette tendance.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *